Esaië 30:15 :Car ainsi a parlé le Seigneur, l'Éternel, le Saint d'Israël : C'est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C'est dans le calme et la confiance que sera votre force.

 

 

La foi en Dieu, par Jésus Christ, amène le calme dans nos vies, parce que nous cessons de nous préoccuper de nos besoins, ou de ce que nous considérons comme tels pour nous en remettre au Seigneur. En Lui remettons les rennes de notre vie, nous Lui permettons de nous diriger, de présider à tous nos choix, de mettre en place ce qui correspond à sa volonté. 

 

Nous ne sommes plus esclaves de nos émotions, de nos opinions ou idéaux, des opinions des autres, nous regardons au Père, nous nous attendons à Lui tandis que nous lui consacrons notre existence et que nous communiquons avec Lui dans la prière. Comme Il l’a promis, après lui avoir remis toutes nos requêtes, Il remplit notre coeur de paix; cela est possible parce que la confiance que nous plaçons en Lui permet cette attente dans le calme, dans une sérénité vraie. (Phil 4:19). Cet état d’âme est spirituel, surnaturel mais bien réel quand on place son coeur entre les mains du Seigneur.

 

D’autre part, la foi procure aussi le repos. Ce repos de la foi vient du fait que l’on cesse d’agir par soi-même, de présider à ses propres choix, de prendre seul les décisions, pour s’en remettre au Seigneur, attendre qu’Il nous inspire, nous édifie, nous oriente et nous dirige vers son action, son plan. Nous pouvons espérer ainsi en Dieu et surseoir à toute action spontanée parce que notre conception de notre relation au Père le permet. Nous croyons en un Dieu souverain, qui voit et veut être vu, veut se révéler et agir comme un bon berger, nous guider, pourvoir à nos besoins, en tout temps.

 

Nous croyons en un Dieu Seigneur et Sauveur qui a un plan pour notre vie et veut nous transformer et nous rendre capables de le servir sans limiter ni violer notre volonté. Il nous amène à mieux le connaître, produit en nous le vouloir et le faire (Phil 2:13), nous fortifie de l’intérieur afin que nous puissions résister aux désirs charnels destructeurs (Luc 10:19), et renouvelle notre intelligence (Romain 12:2).

Certes, nous ne demeurons pas passifs et inactifs, nous sommes ouvriers avec Lui, dans tout ce processus et acteurs de notre propre développement.

 

Nous croyons que Dieu nous aide, nous équipe, nous place dans des circonstances, qui constituent autant de situations d’apprentissages afin que nous développions les compétences indispensables à l’accomplissement de sa volonté. Il le fait parce que, dans sa grâce, Il veut pourvoir à tous nos besoins et nous rendre capables de nous transcender. C’est la confiance que nous avons en lui qui nous permet de coopérer ainsi avec Lui, et cela nous confère une force essentielle.

Notre foi provoque une soumission qui confère au Père la possibilité de nous guider vers les perspectives qu’Il a préparées pour nous (Ephésiens 2:10)

 

Nous croyons que notre Père nous permet de vivre en sa présence et nous fortifie dans l’adversité: Il nous rend capables d’endurer, de supporter, de surmonter les situations difficiles, sans nous compromettre et sans rupture intempestive. Nous demeurons confiants même dans les situations difficiles, nous ne cherchons pas d’échappatoire, mais demeurons fidèles dans notre volonté de servir le Seigneur. Certes, notre foi n’est pas un antidote contre la souffrance, ni la perplexité. Elle nous permet de rester stables, fiables et en paix malgré les circonstances, et nous fortifie dans les épreuves. 

 

C’est donc dans le retour à Dieu, dans la confiance dans sa grâce et sa bonté, dans le repos que cela procure qu’est notre force, pour tenir, avancer, surmonter et vaincre. Ainsi le salut, la vie Zoë proviennent de notre repentance, notre retour au Seigneur, de notre entière dépendance envers Lui. Notre soumission permet à l’Esprit de Dieu de produire en nous le vouloir et le faire pour suivre Dieu et le servir, la capacité de résister et d’endurer pour accomplir sa volonté. Le calme que donne la paix  du Seigneur garde notre coeur et nos pensées du tumulte et intérieur et extérieur nous permettant d’envisager sereinement toutes les perspectives et de faire les bons choix.

 

Comme le dit LAMAR, le vrai repos est en Jésus, la vie Zoë est ce réel repos qui commence dans l'âme, dès la conversion et se prolonge jusque dans l'éternité..

haut
haut
home
home