Cette foi qui sauve

Luc 2 : 15.  Lorsque les anges les eurent quittés pour retourner au ciel, les bergers se dirent les uns aux autres: Allons jusqu'à Bethléhem, et voyons ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître.                                                            

 

16.  Ils y allèrent en hâte, et ils trouvèrent Marie et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche.

 

17.  Après l'avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été dit au sujet de ce petit enfant.                                        

 

18.  Tous ceux qui les entendirent furent dans l'étonnement de ce que leur disaient les bergers.

 

19.  Marie gardait toutes ces choses, et les repassait dans son coeur.

 

20.  Et les bergers s'en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu, et qui était conforme à ce qui leur avait été annoncé.

 

 

Les bergers ont reçu une sainte visitation à laquelle ils sont restés attentifs et émerveillés. Ils ont reçu et cru le message des anges et ne se sont pas contentés d’avoir été informés, ils ont été poussés à se mobiliser pour aller se rendre compte par eux-mêmes de cette nouvelle.

 

Ils auraient pu se satisfaire d’avoir reçu l’information sans être interpellés d’avantage. Quelque chose, pourtant, les a motivés à laisser là leur troupeau, pour se rendre auprès du bébé. Un signe leur avait été donné pour leur faciliter la tâche, ils sont donc partis à la recherche de cette naissance extraordinaire.

 

Ces visiteurs divins savaient que les bergers seraient au rendez-vous, que leur foi serait instantanée et qu’ils ne manqueraient pas de se mobiliser pour aller rendre hommage à cet enfant/sauveur et publier la nouvelle de sa venue.

Cette disposition de coeur des bergers est celle-là même qui leur donne accès à la foi qui sauve. Les bergers ont reçu la nouvelle, ils ont accepté la parole divine qui leur a été adressée, l’ont considérée avec attention et ont agi selon cette parole.

 

C’est toute l’attitude nécessaire et indispensable pour avoir accès au salut. En agissant selon ce qu’ils ont reçu et cru, ils ont découvert que le message était vrai, et ont adoré le Sauveur et Seigneur Jésus.  Ces bergers sont les premiers adorateurs, les premiers à croire et à adorer en Esprit et en vérité, les premiers à agir sur la foi envers le Seigneur Jésus, et Marie les observe et garde ce premier témoignage dans son coeur.

 

La foi vient donc bien de ce qu’on entend, et ce qu’on entend de la Parole, pour peu qu’on l’entende et qu’on reçoive dans son coeur le témoignage de la vérité. Croire c’est s’ouvrir à la Parole et lui donner accès à son coeur, de sorte que du coeur on reçoive la conviction et de la bouche on déclare ce qu’on a cru. (Romains 10 :9-10)

Les bergers n’ont pas devisé pour essayer de comprendre ou d’analyser, devant une telle révélation, ils se sont mobilisés pour interagir avec Dieu, ils se sont engagés dans une démarche de foi. Ils sont allés à la rencontre du Sauveur, de même que chacun doit prendre cette décision pour être né de nouveau.

La foi seule ne suffit pas, il faut s’engager, s’impliquer dans une relation avec Dieu, par Jésus Christ, pour que la Parole deviennent réalité dans notre vie.  La démarche des bergers est un exemple de simplicité, exemple à suivre car, en fait, croire c’est aussi simple que cela.

 

Remarquons aussi comment les bergers ont été guidés en cela par Dieu, Lui-même : en leur envoyant ces anges, l’Eternel les mène à leur Sauveur, en leur communiquant la Bonne Nouvelle, Il suscite en eux la foi qui sauve. Les bergers avaient l’entière liberté de leur réaction, cependant, la présence de Dieu a provoqué une démarche de foi.

C’est tout de même leur disposition de coeur qui fait la différence et elle rappelle une des béatitudes :   Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux! (Matthieu 5 :3). Cette humilité permet de s’en remettre à Dieu, de laisser la Parole produire de la foi en nous, sans se soucier de vouloir tout comprendre, tout analyser selon les grilles de lecture que nous avons l’habitude d’utiliser.

 

Comprendre c’est bien, et cette compétence a sa place dans la démarche de foi ; mais comprendre et analyser ne suffisent pas pour apporter à chacun l’équilibre dont il a besoin. Avoir des réponses sur le plan intellectuel ne satisfait pas tous les paramètres de notre personnalité, ne répond pas à tous nos besoins. Les bergers ont été interpellés, ils ont cru, ils se sont engagés dans une démarche de foi, et ont eu accès à la vérité.

 

Notons, enfin, que les bergers touchés par la vérité et l’éclat de toutes ces révélations se sont transformés en messagers. Ils ont répandu la Bonne Nouvelle autour d’eux.  De même ceux qui ont cru sont mus par le besoin de répandre cette Bonne Nouvelle, de faire connaître l’impact de la Parole de Dieu dans leur vie. De même les croyants aujourd’hui sont attachés à témoigner de la puissance, de l’efficacité de la présence de Dieu dans leur vie, parce qu’en Jésus-Christ, ils sont guidés, consolés, équipés par le Saint-Esprit pour rayonner en toutes  circonstances et en dépit des difficultés.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 6
  • #1

    Theola Bower (jeudi, 02 février 2017 19:43)


    Thanks for any other magnificent article. The place else may anybody get that type of info in such a perfect manner of writing? I have a presentation subsequent week, and I am on the search for such info.

  • #2

    Maragaret Alexander (vendredi, 03 février 2017 16:50)


    Amazing! Its in fact remarkable article, I have got much clear idea regarding from this post.

  • #3

    Kandra Holliman (samedi, 04 février 2017 02:26)


    Thanks for finally writing about > %blog_title% < Liked it!

  • #4

    Luis Matthes (lundi, 06 février 2017 07:47)


    Hey there, You have done an incredible job. I'll certainly digg it and personally suggest to my friends. I'm confident they will be benefited from this web site.

  • #5

    Kelvin Phong (lundi, 06 février 2017 17:26)


    It's very simple to find out any topic on net as compared to textbooks, as I found this post at this web site.

  • #6

    Tam Struck (mardi, 07 février 2017 06:12)


    Truly when someone doesn't be aware of then its up to other people that they will help, so here it happens.