Attendre...

Esaïe 40:31 Mais ceux qui se confient en l'Éternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles ; Ils courent, et ne se lassent point, Ils marchent, et ne se fatiguent point.

 

Une vie est souvent constituée de plusieurs saisons. Elles se suivent et ne se ressemblent pas, elles s’articulent entre elles. Vivre c’est savoir passer par ces saisons différentes, s’accrocher, s’élever, prospérer, avancer porté par les circonstances et les opportunités, blessé mais souvent éduqué par l’adversité.


J’ai choisi de répondre à l’invitation de Dieu et de vivre une vie de foi. Cette marche avec le Seigneur implique des certitudes, des garanties, des promesses, des desseins, des aspirations, des essais, des tâtonnements, quelques  erreurs aussi, parfois. Cette existence inclut une confiance inébranlable dans la Parole, l’ordre divin. La foi qui sert à se confier en l’Eternel permet aussi de s’affranchir de la tyrannie de la crainte de l’homme, du besoin de plaire à autrui, de s’insérer, de se cacher dans un groupe, se s’imposer l’inconsistance des opinions fluctuantes des uns et des autres.


C’est pourquoi ceux qui s’appuient vraiment sur Dieu sont affranchis de l’esclavage des relations charnelles, des hésitations et aspirations contraignantes du monde. Ils peuvent alors se concentrer sur l’essentiel : découvrir ce pourquoi ils sont faits, s’accrocher à leur Créateur et donner un sens à leur vie. Et même si ce sens n’est pas évident pour les autres, il a l’énorme avantage de ne laisser personne d’autre définir leur vie à leur place.


Point besoin d’ambition démesurée, de regards hautins, d’esprits rebelles et toujours insatisfaits, Dieu donne une portée à notre vie, que nous-mêmes ne saurions envisager. Ni notre éducation, ni notre appartenance au groupe ou à la catégorie sociale ne nous définissent entièrement, mais le Seigneur fait concourir tout cela à notre potentiel et nous positionne pour accomplir sa volonté. Ainsi, nos aptitudes, nos compétences, nos charismes s’articulent et se développent à travers les différentes saisons de notre vie, et la sagesse acquise par l’expérience, la connaissance et l’intelligence spirituelle nous propulse dans notre destinée.


Concevoir ainsi son existence procure une grande liberté par rapport à la société de son temps. Parce que nous regardons à Dieu, nous vivons sous son regard, nous nous attendons à ces interventions, notre temps ne se mesure pas comme celui du monde. Nous savons que le temps de Dieu n’est pas celui des hommes, mais Il fait chaque chose belle en son temps. Ce qu’Il fait est bien fait, Il ne s’y reprend pas à deux fois. Pourquoi se précipiter et prendre le risque d’échouer ?

Mais attendre signifie se soumettre, comme vivre par la foi. Se soumettre à la volonté du Seigneur, c’est aussi se soumettre à son temps, à son rythme. Tout doit lui être soumis, depuis la pensée évocatrice, à la motivation créatrice, jusqu’à la décision qui ordonne et établi. Quand tout se processus peut se mettre en place sans rush, sans pression, sans tyrannie, sans crainte ni oppression, alors nous sommes stables, confiants et forts.


Ainsi ceux qui se confient en l’Eternel prennent le temps de la clairvoyance, de la clarté cognitive, de la sagesse et de la réussite. Il s’agit de pouvoir croiser les regards, articuler les informations, les traiter de manière à s’affranchir des effets nocifs de la hâte, des jugements superficiels basés sur des connaissances parcellaires. Quand on n’est plus victime de la gestion émotionnelle des informations qui nous parviennent, on est plus libre de s’attacher à l’essentiel pour prendre les décisions qui s’imposent. On dégage alors une énergie puissante qui fera avancer la machine. Quel moteur puissant utilise encore aujourd’hui la vapeur émotionnelle pour soulever, tirer, porter, accomplir des exploits ?

 


La charge émotionnelle des artistes fait merveille dans le domaine de la culture, elle brille dans toutes les formes d’arts. Mais pour gérer l’économie et les différents aspects de la vie, il faut une sagesse puissante, efficace, efficiente, résiliente et déterminée à réussir malgré les aléas et autres imprévus. Contrairement à ce que pensent les gens du monde, la foi n’affaiblit pas, elle ne situe pas a contrario de l’action. Elle pemet une action pertinente et efficace en son temps, sous le regard de Dieu, avec son concours.


C’est pourquoi ceux qui se confient en l’Eternel, remplis de sagesse puissante et efficace peuvent entreprendre tout ce qui est du domaine du courir et de s’envoler : des projets forts et des envolées majeures parce qu’ils sont impactés par la puissance de Dieu. C’est en tout cas la proposition du Père, le type de vie auquel Il invite chacun. Libre à nous de l’accepter, plutôt que de se placer sous la tyrannie de la crainte de l’homme.


Les gens ne comprendront pas toujours notre immobilisme, notre silence, notre attente. On ne peut pas s’attendre à ce que tout le monde voit avec bienveillance notre retrait, notre mise à l’écart volontaire, quand nous passons par certaines saisons de notre vie.. Mais qu’importe.. Il suffit de croire que ceux qui se confient en l’Eternel renouvellent leur force…Bientôt le temps de déployer ses ailes revient, et on s’élève comme les aigles….

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0