Connaître Dieu...

Phil 3;8 Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l'excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j'ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ..

3:10 Afin de connaître Christ et la puissance de sa résurrection et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort...

 

Cette quête de Paul est aussi la nôtre. C'est un cheminement qui dure toute la vie. Etapes après étapes, le Seigneur nous guide, en oeuvrant en nous, en créant en nous le vouloir et le faire (Phil 2;13). L'oeuvre de régénération qu'Il effectue en nous , dès lors que nous nous abandonnons entre ses mains (Romains 12:1-2), Lui permet de nous amener progressivement à une connaissance de notre Dieu toujours plus approfondie.

 

Cette connaissance se traduit par un attachement toujours plus intime et sans cesse renouvellée au Seigneur car nous réalisons bien vite que sans Lui nous ne pouvons rien faire (Jean 15:5) . Très vite, malgré les circonstances, nous nous enveloppons de sa paix, par la prière nous nous saturons de cette paix intérieure qui dépasse toute intelligence (Philippiens 4:7). 

 

Cette paix nous permet de rester stables émotionnellement et fidèles, en tout temps, sans permettre à quoique ce soit de nous distraire des buts de Dieu. Ainsi nous demeurons dans la main du potier, soumis à son eouvre de régénération, et nous devenons de nouvelles créatures (2 Cor5:17) participantes de la nature divine.

 

C'est ainsi que nous apprenons à le connaître, non pas dans une formation de l'intelligence seulement, bien que cet aspect ne soit pas négligé, mais dans une transformation totale de notre être, de l'intérieur vers l'extérieur, du coeur au corps. Notre connaissance du Seigneur est autant intelligente, qu'émotionnelle, aussi affective que spirituelle. Les trois parties de notre être sont inondées des flots de son amour et de sa grâce, et sont impactées par le rayonnement de sa Parole en nous qui est vivante et active.(Heb 4:12).

 

L'action de cette Parole en nous rayonne jusqu'à nous permettre, dans les actes et pensées du quotidien, de discerner la volonté de Dieu et l'écart entre cette volonté et la nôtre, afin que nous soyons capables d'acquérir une connaissance de Dieu instrumentale et utile pour faire les bons choix. La Parole nous instruit, nous équipe, nous corrige, nous transforme. Cette Parole a la puissance de nous rendre capable de faire ce qu'elle dit.

 

La connaissance qu'elle nous apporte est unique en son genre. C'est une connaissance qui transforme nos désirs, qui agit au plus profond de nos coeurs pour provoquer un changement profond et radical, qui nous permet de surmonter tous les déterminismes et tout ce qui avait fait obstacle au progrès auparavant. C'est donc une connaissance intime, active, puissante car elle nous impacte puissamment et nous équipe esprit, âme et corps pour servir Dieu.

 

Aucune partie de notre être n'achappe à l'impact de la connaissance de Dieu quand nous Lui soumettons nos vies. Les limites d'hier sont oubliées, dépassées car la Parole de Dieu qui se transforme en nutriment pour notre être a la capacité de prendre le dessus et de nous propulser jusque dans notre destinée. Rien ne lui résiste si nous établissons l'autorité de Dieu sur nos vies.

 

Tout comme le Seigneur Jésus est réssucité d'entre les morts, après avoir donné sa vie pour nous racheter, tout comme quand nous donnons notre vie à Dieu, en Christ, nous sommes ressucités pour vivre en nouveauté de vie en Lui. Cette renaissance est rendue possible par notre justification, et par la régénération produite en nous par l'Esprit saint, tandis que nous marchons par la foi. Cette renaissance produit en nous une connaissance de Dieu qui dépasse l'intelligence parce qu'elle agit à tous les niveaux de notre être et nous permet d'aboutir à une communion qui elle-même nous pousse à une plus grande intimité avec Dieu, par le Seigneur Jésus. 

 

L'effet de la louange et de l'adoration sur nous est particulièrement intéressant. C'est une autre avenue indispensable pour connaître Dieu. Il s'agit de le rencontrer de manière très irrationnelle, et de s'élancer par la foi, dans la présence de Dieu, pour le "voir" et sentir sa présence. Il s'agit de se connecter à Lui dans une dimension qui fait intervenir une autre partie de notre être. Toute la dimension affective, émotionnelle même rentre en action, à ce moment-là. Car il ne s'agit pas seulement de chanter. Lorsqu'on exprime toute son adoration à Dieu, quelque chose en nous vibre en réponse à la présence de Dieu.

 

Cette intimité avec le Seigneur nous change (2 Cor 3:18). Elle nous amène à désirer encore plus nous approcher de Dieu, comme David, nous désirons habiter dans ses parvis, pour toujours. Cet attachement nous transforme parce qu'il nous pousse à désirer et à faire ce qui plaît à Dieu. C'est pourquoi cet aspect de la connaissance de notre Dieu est primordial: c'est par la grâce, par l'amour que Dieu nous change. C'est par l'amour que cette connection éternelle s'établit en nous et qu'elle oeuvre à nous rendre conformes à l'image de notre Sauveur (Romains 8:29).

 

Trop souvent, on entend des prédicateurs exhorter les croyants en agitant des critiques, des menaces mêmes, en établissant une discipline de fer pour garantir une vie bien réglée à chacun. Mais le temps de la simple obéissance aux commandements est passé. Non seulement cette obéissance est impossible, mais si elle l'était Christ ne serait pas venu. Ce que Dieu veut c'est un changement de coeur, une transformation profonde et réelle de chacun, une intériorisation de sa Parole, une communion avec son Esprit telle qu'Il puisse nous guider individuellement (Romains 14:6). 

 

Cette connaissance de Dieu doit être personnelle, intime et rayonnante. Elle s'acquiert aussi par l'expérience: la prière, les exaucements, la satisfaction que procure Dieu dans nos vies, au quotidien et dans tous les domaines. Il faut avoir fait l'expérience de la présence de Dieu. Il faut avoir été malade pour faire l'expérience du Dieu qui guérit, il faut avoir eu des ennuis pour faire l'expérience du Dieu qui délivre, qui pourvoit. Quand on a ainsi expérimenté la réalité de notre Dieu, progressivement on acquiert une connaissance solide, sûre qui peut et qui va être mise à l'épreuve.

 

C'est donc une connaissance qui grandit et qui rayonne de plus en plus dans notre vie. Une connaissance personnelle, à laquelle les autres peuvent seulement contribuer, mais l'essentiel se fait sur une base individuelle, même si le Seigneur a prévu et organisé le rôle de l'Eglise en la matière. Et si, au début de notre marche avec Dieu, nous nous contentons de ce qui est distribué dans l'église locale, il faut ensuite, prendre son bâton de pèlerin et "chercher premièrement le royaume et sa justice" (Math 6:33).

 

Si le Seigneur précise que nous devons "chercher, demander, frapper" c'est que tout ne nous tombera pas tout cuit. Paul le précise dans cette épître aux Philippiens. Il lève un peu le voile sur sa démarche, sur sa quête de Dieu. On pourrait croire qu'un tel homme se satisferait, se contenterait de ce que Dieu a déjà accompli dans sa vie et à travers lui. Non; on le voit cherchant, demandant, frappant... On le découvre assoifé de Dieu et s'approchant toujours plus. 

 

Que dire alors: cette connaissance est un tourbillon prenant qui nous emporte jusque dans la vie éternelle. Elle ne s'arrête pas tant que nous désirons puiser à sa source. Si le flot divin en nous s'arrêtait, nous serions de nouveau livrés à nous-mêmes et la chair aurait tôt fait de reprendre le dessus. Voilà pourquoi le même Paul nous a appris à traiter durement notre corps et surtout à faire tous les choix nécessaires, radicalement pour atteindre le niveau de connaissance, de plénitude, de maturité spirituelle que Dieu a préparé pour chacun de nous.

 

Ne nous arrêtons pas à établir quelques règles de discipline sommaires pour strictes qu'elles aient l'air d'être. Paul nous avertit ces règles ne sont pas nécessaires; ce qui importe c'est de connaître Dieu, c'est de le suivre dans tous les choix radicaux qu'Il nous pousse à faire pour que tombent tous les obstacles à une vraie communion avec Lui, par notre Seigneur Jésus-Christ, et avec l'aide de son Esprit.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    Lynsey Towry (vendredi, 03 février 2017 15:50)


    I know this web page provides quality depending posts and extra data, is there any other website which gives these data in quality?

  • #2

    Latina Trusty (samedi, 04 février 2017 01:21)


    Hi, just wanted to say, I loved this article. It was funny. Keep on posting!

  • #3

    Dewey Magby (lundi, 06 février 2017 02:35)


    I think this is among the most significant info for me. And i'm glad reading your article. But want to remark on some general things, The site style is perfect, the articles is really excellent : D. Good job, cheers

  • #4

    Alisia Priolo (mardi, 07 février 2017 03:05)


    Awesome post.

  • #5

    Terrell Felipe (mardi, 07 février 2017 05:15)


    I am not sure where you're getting your information, but good topic. I needs to spend some time learning much more or understanding more. Thanks for magnificent information I was looking for this info for my mission.

  • #6

    Wonda Iversen (mardi, 07 février 2017 15:40)


    I like the valuable information you provide in your articles. I'll bookmark your blog and check again here regularly. I am quite certain I'll learn a lot of new stuff right here! Good luck for the next!

  • #7

    Kalyn Hammaker (mercredi, 08 février 2017 21:30)


    Thanks for the marvelous posting! I certainly enjoyed reading it, you are a great author.I will make sure to bookmark your blog and may come back from now on. I want to encourage one to continue your great writing, have a nice morning!