Un temps...

Ecclesiastes 3:l y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux :

 

En effet, il y a des saisons dans chaque vie,même si généralement, on passe de l'une à l'autre sans en avoir conscience. Il y a un temps pour arriver et un temps pour partir... Parfois l'un se fait sans effort, l'autre pas sans mal, mais chaque fois, notre vie prend un nouvel élan...

 

Quelle que soit notre destination, l'éternité place une marque sur ce lieu et quelque chose change... J'ai longtemps tremblé à l'idée même d'un changement éventuel, tant le confort semble être une donnée déterminante dans nos vies. Même s'il est tout relatif et très subjectif, ce besoin de confort composé de toutes sorte de peurs et de craintes inavouables et souvent irrésonnables, nous contraint trop souvent à l'immobilisme. 

 

Pourtant, les plans de Dieu pour nous ne passent pas toujours par la préservation de notre confort. Au contraire, ils nous poussent bien souvent à nous éloigner de ces zones connues et balisées dans lesquelles nous nous sentons forts. C'est là que notre foi est mise à l'épreuve. C'est aussi dans ces moments-là que nous ressentons l'écart qui existe entre notre volonté et celle de Dieu, nos désirs charnels et notre détermination à nous soumettre au Seigneur.

 

Pourtant, quand le temps d'obéir est venu, tout en nous s'ébranle et il n'y a plus de paix tant que nous ne nous sommes pas positionnés pour suivre les directions de l'Eternel. Nos larmes et nos hésitations seront bientôt dominées par la passion que nous avons pour Dieu. L'enjeu de toute marche avec Lui est là: vivre en Lui de telle sorte que Sa volonté puisse toujours prévaloir... Le connaître, s'y soumettre, comprendre ce qu'Il dit, ce qu'Il fait dans nos vies, et Lui permettre d'agir même si, même quand cela se traduit en situation difficile. La douleur n'excuse pas la désobéissance, surtout face à toute la souffrance que notre Seigneur et Maître a enduré pour nous...

 

Lui qui a quitté sa gloire merveilleuse pour partager notre misérable existance; qui est arrivé pour nous dans une humble simplicité pour parcourir un chemin de douleur, payant le prix de notre liberté, nous montre l'exemple. Il y a un temps pour arriver et ce fut un temps de joie pour l'humanité toute entière, un temps d'espoir, un temps de lumière. Dans le tohu bohu de l'époque, la lumière a luit de nouveau...

Puis ce fut le temps du départ, une première fois sur la croix... Un autre temps d'espoir, pour l'humanité, même si les souffrances, la laideur de la situation pouvaient masquer l'essentiel... Mais la mort ne constituait pas le vrai départ. Notre Seigneur a ressuscité d'entre les morts pour notre justification.. Un temps pour chaque chose, une cause, un enjeu... la volonté de Dieu.

 

Son ascension aux yeux de ses disciples a certainement causé un autre arrachement. Mais le temps était venu, une saison s'achevait... Une autre allait commencer: celle de l'Eglise... Une cause, d'autres enjeux... la volonté de Dieu. Où est le confort ? Il est dans l'assurance d'être, de rester dans le plan de Dieu, dans le cadre de sa volonté parfaite... L'enjeu est là, l'essentiel aussi. Tout le reste est accessoire.

 

C'est dommage que le confort puisse masquer à nos yeux la volonté parfaite de Dieu. C'est glorieux quand notre passion pour Dieu peut nous pousser à le suivre, en tout temps. C'est magnifique quand, voyant comment Dieu orchestre les situations de nos vies et les circonstances, nous pouvons nous soumettre à sa volonté, prendre notre croix et le suivre...

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0